Publié : 18 février 2011

Le dictionnaire des écoliers en GS

Faire un effort sur l’apprentissage méthodique du vocabulaire est l’une des priorités pour prévenir l’illettrisme de la maternelle au CM2. Dans ce cadre, le projet national « dictionnaire des écoliers » impulsé par la DGESCO, prévoit la création d’un dictionnaire collaboratif en ligne avec la participation de classes intéressées.

Le projet « Dictionnaire des écoliers » entame la dernière phase de son déroulement : la saisie des définitions peut commencer.

Les classes inscrites travaillent chacune sur 10 à 12 mots choisis dans une banque de mots proposés. Les activités pédagogiques avec les élèves se dérouleront de novembre 2010 à avril 2010. Le dictionnaire numérique des écoles primaires ainsi constitué, devrait comporter 30 000 mots qui seront mis en ligne en juin 2011. Vous trouverez le calendrier des opérations à l’adresse suivante
http://www.education.gouv.fr/cid53191/le-dictionnaire-des-ecoliers.html

Selon leur niveau, les élèves n’effectuent pas tous le même travail. En GS d’école maternelle, ils définissent le mot en une phrase, l’emploient dans une autre phrase, l’illustrent etc… Une sonorisation des mots est prévue par le CNDP.

Des fiches d’aides, des mallettes seront disponibles pour les classes participantes. Le projet sera accompagné par le « validateur » désigné pour le département : danielle.rymarski@ac-orleans-tours.fr

Ce projet permet de faire découvrir le travail collaboratif en ligne, le partage de la connaissance via internet. Il permet de placer les technologies de l’information et de la communication au cœur de l’apprentissage scolaire en renouvelant l’enseignement du vocabulaire.

Le projet réunit désormais 3 200 classes avec des paniers de mots actifs de 6 mots en moyenne pour un total de 26 000 mots qui donneront lieu à définition.

Dans ce contexte et avec une telle quantité de données, il est essentiel que soient respectés des principes de rigueur et de justesse pour produire et rédiger des définitions de qualité.

Pour les élèves, il s’agit d’un exercice complexe qui réunit des compétences et des connaissances multiples : le maître de la classe est le guide et le garant de ce travail sur les mots dont toute approximation doit être bannie.

C’est en s’engageant tous ensemble sur la voie de cette exigence que le « Dictionnaire des écoliers » constituera un outil d’excellence dont la publication permettra de développer l’enseignement du vocabulaire à l’école primaire.

Documents joints