Vous êtes ici : Accueil > Ressources pour faire la classe : "Le langage à l’école maternelle" > Faire de la classe un milieu de communication
Publié : 1er septembre 2011

Faire de la classe un milieu de communication

Faire de la classe un milieu de communication

- Pour bien fonctionner, sans conflit ni exclusion, la classe est organisée comme un réseau d’échanges ; elle l’est réellement si les élèves se voient, s’entendent et s’ils ont des idées, des avis, des intérêts à partager. Cela requiert des dispositifs matériels adaptés, une vie de classe riche et un climat fait de respect et d’écoute bienveillante.

- Ainsi, la disposition des tables et l’organisation du lieu où se déroulent les échanges collectifs, la nature des espaces et l’organisation temporelle de chaque journée doivent être réfléchies dans cette perspective.

- L’enseignant crée les conditions pour que les élèves voient tous ce dont on parle, soient assis confortablement, sachent pourquoi ils sont réunis et ce que l’on attend d’eux. Il assure la régulation des échanges pour faire en sorte que la société scolaire puis¬se fonctionner ; il est attentif à ce que chacun ait sa place, c’est-à-dire bénéficie d’un espace d’action et d’expression. Il pose les limites et fait respecter les règles de vie. L’application de celles-ci par tous et pour tous, garantie par les adultes qui les « parlent », renforce le sentiment de stabilité et de sécurité.

- L’enseignant sensible au bruit de fond dans la classe régule le niveau sonore ; il sait différencier ce qui relève d’une agitation sonore temporaire et féconde, d’un climat bruyant et perturbateur qui traduit une dispersion et sans doute une absence d’intérêt.

Le langage à l’école maternelle. Ressources pour faire la classe © MENJVA-DGESCO / CNDP Mai 2011